11/06/2008

Marius - Schildkröt

Marius1

Marius est un merveilleux petit 'Wumbi' de Schildkröt (Tortue).
Il mesure 34 cm et est en celluloïde. Je ne connais pas exactement sa date de fabrication, puisque ces poupées étaient déjà fabriquées dans les années 30, mais je pense que celui-ci date de la première moitié des années 50... De toute façon avant 1955, car c'est à cette époque que Schildkröt a remplacé le celluloïde par le Tortulon.

Il porte sur la nuque le sigle de la tortue dans un losange, et le nombre 36, qui fait référence à sa taille. Dans le haut du dos, il porte le n° 0288 et le sigle de la tortue, également.

Marius2Il est entièrement monté par élastiques.
Il a un adorable petit visage aux traits négroïdes.
La bouche et les sourcils sont peints.
Les yeux bruns sont incrustés. Il n'a pas de cils.
Les cheveux crépus sont moulés et peints en noir. Les oreilles sont percées.

La tenue d'origine de cette poupée était un pagne de raphia jaune et rouge, un collier de perles multicolores (ou, parfois un lacet bicolore) autour du cou, et des pièces de cuivre attachées aux oreilles. Ici, Marius (nom donné par sa précédente propriétaire) porte les vêtements qu'il avait lorsqu'il est arrivé.

Wumbi existe en différentes tailles. La tête et la coiffure varient un peu suivant les tailles et les époques. Il a également une petite compagne, Mambi, qui porte une perruque de cheveux mi-longs, collée sur la tête.

Je suis émerveillée de voir à quel point cette poupée est parfaite ! 

Quelques mots sur Schildkröt

(Renseignements trouvés sur le site de Schildkröt
http://www.schildkroet.de et traduits par votre servante)

La société "Schildkröt-Puppen" (Poupées-Schildkröt), auparavant appelée "Rheinische Gummi- und Celluloidfabrik" (Fabrique Rhénale de Caoutchouc et de Celluloïde) fut fondée en 1873 à Mannheim. La marque de fabrique "Schildkröte" fut déposée à Berlin. Schildkröt est le plus ancien fabricant qui ait produit sans discontinuer des poupées de 1896 à nos jours.

Le siège de la société et l'usine de fabrication se trouvaient à Mannheim-Nekerau jusqu'au 1er janvier 1993, date à laquelle Schildkröt déménagea à Rauenstein, près de Sonneberg / Thüringen. Le village de Sonneberg fut pendant longtemps réputé dans le monde entier comme le centre de la fabrication de jouets.

Les premières poupées en celluloïde furent produites en 1896. Le celluloïde a représenté une réelle révolution dans la fabrication des poupées, car il était incassable, lavable, hygiénique et ne se décolorait pas.

Aujourd'hui, Schildkröt produit pour sa "Collection Classique", des répliques de ses anciens modèles de poupées, en séries limitées. Le matériel utilisé pour ces répliques est le Tortulon, une matière plastique de haute qualité, qui se travaille de la même manière que le celluloïde, par soufflage, mais qui, contrairement à ce dernier, n'est pas inflammable.


Les modèles les plus connus de la marque sont : Hans, Bärbel, Inge, Erika et Christel, qui sont des poupées aux jambes droites, ainsi que les petits poupons Strampelchen, aux jambes pliées...

 

Les poupées Schildkröt noires en celluloïde

 

Les principales poupées noires en celluloïde de cette marque sont (en différentes tailles) : Wumbi (jambes droites, cheveux moulés, peints ou non), sa compagne Mambi (la même, avec perruque), le poupon Strampelchen (jambes pliées, grosse mèche sur le front), Liselotte (cheveux courts moulés, et 4 dents), Hans (bien connu en version blanche)...
En Tortulon, la plus célèbre est bien sûr la ravissante Manuela !

Commentaires

il est superbe , belle acquisition , bisous

Écrit par : mariekiki | 12/06/2008

c'est vrai qu'il est vraiment magnifique celui là j'adore l'expression de son visage

Écrit par : larondedespoupons | 13/06/2008

Magnifique Marius.

Écrit par : Vermina | 15/06/2008

MARIUS LUI VA A RAVIR.
IL EST SUPER BEAU, J'ADORE !

Écrit par : sydollie | 20/06/2008

C'est vraiment une merveille !

Écrit par : les-yeux-de Bella | 22/06/2008

Les commentaires sont fermés.